LE BIM UNIVERSEL ET FACILE POUR TOUS

Le format libre opendthX vous donne la maîtrise de vos données

Contactez nous !
Thank you for your message. It has been sent.
There was an error trying to send your message. Please try again later.

TELECHARGER LE LIVRE BLANC

Maîtres d’ouvrage publics ou privés, vous souhaitez améliorer la gestion et l’efficacité de vos réalisations de construction.

Mettez en oeuvre le processus BIM Ciqo qui permet d’ouvrir le BIM à tous vos partenaires avec ou sans logiciel BIM et dans la continuité numérique avec le format ouvert et libre d’usage opendthX.

Pour les maîtres d’œuvre, le BIM est une évolution qui doit permettre de réduire les aléas, les incohérences, les malfaçons.

Elle doit aussi permettre la transition écologique des constructions et la gestion et la maintenance à long terme des ouvrages

Pour les entreprises locales et les artisans, rester acteur d’un système est essentiel.

Il ne faut pas être réduit à l’état de simples exécutants faute de maîtriser le processus.

Le BIM CiQo permet l’accès au BIM avec un investissement minimal.

L’approche BIM CiQo qui met en œuvre le format opendthX permet de séparer la géométrie des données utiles aux traitements et à l’exploitation.

Il en résulte un allègement d’un facteur 50 du poids des objets et une interopérabilité qui permet la transmission directe dans les outils d’exploitation.

Faciliter l’usage des logiciels BIM

Depuis le 18 janvier 2021, des acteurs du bâtiment se regroupent pour démocratiser le BIM dans une association baptisée « ALLIANCE DU BATIMENT ». L’association créée en Isère par des acteurs publics et privés de la filière Construction représentent déjà plus de 6000 entreprises et collectivités.

L’ALLIANCE DU BATIMENT met à la disposition des maitres d’ouvrage, maitres d’œuvre, entreprises, artisans et fabricants PME, TPE, un format ouvert et partagé qui rend les maquettes IFC intéropérables, ce qui simplifie fortement l’accès au processus BIM et l’usage des logiciels BIM.

Dans ce but « ALLIANCE DU BATIMENT » a acquis les droits exclusifs d’exploitation du seul « langage numérique partagé pour tous dans la construction » opérationnel, basé sur le format Open dthX pour en faire un bien commun libre de droits.