Open dthX

Le format Open dthX démocratise le BIM comme le format HTML a rendu universel l’accès Internet : l’accès à tout type de données au travers de tout type d’application métier de la construction. 

POURQUOI ?

Parce que le BIM aujourd’hui est complexe.

BIM complexe IFC

Explications.

  • Pour doter la filière constructive d’un langage numérique partagé pour tous dans la construction,
    • pour simplifier le processus BIM,
    • le rendre accessible à tous pour :
      • tous les projets,
      • tous les ouvrages,
      • tout le cycle de vie CONCEPTION-REALISATION-EXPLOITATION
BIM facile

COMMENT ?

En mettant en œuvre le processus BIM CIQO :

  • En normalisant la donnée d’entrée pour éviter le phénomène GIGO (Garbage In Garbage Out) induit par la multiplication des formats natifs d’entrée des données dans les logiciels métiers,
  • En supportant l’enrichissement des objets à l’avancement du projet permettant ainsi la contribution de tous au processus BIM indépendamment des logiciels métier,
    • selon les principes d’ingénierie système (cycle en V),
    • en conformité avec la loi MOP (Maitrise d’Ouvrage Publique),
  • les maitres d’ouvrage et en particulier publics pour leur permettre d’appliquer le Décret n°2018-1075 du 3 décembre 2018 – |art Article R2132-10 du code de la commande publique relatif aux conditions d’utilisation de la modélisation numérique dans les appels d’offre publics,
  • l’ensemble des acteurs maitres d’œuvre, entreprises, fabricants qui :
    • n’aspirent pas à faire du BIM un avantage concurrentiel et plutôt s’inscrire dans une démarche d’amélioration de l’efficacité globale de la filière pour répondre aux enjeux environnementaux, de compétitivité, sociaux et de souveraineté nationale,
    • souhaitent pouvoir utiliser un langage commun pour mutualiser les coûts d’échanges et de communication,
    • veulent continuer à travailler en gardant le lien direct avec leurs clients, partenaires dans le cadre de la transition numérique.

Plus d’informations techniques sur le format Open dthX, accès à la documentation.